1:1 / 2012

 

En attendant la plantation de cerisiers dans la rue de l’Ecole de Médecine, attenante au nouveau pont Hans Wilsdorf, la fondation du même nom organisa un concours artistique pour l’aménagement temporaire de la rue.
Ce projet, appelé «1:1», fait référence à la maquette d’architecture et d’urbanisme. Il fait allusion à une étape importante de l’élaboration d’un projet, à savoir: l’émission d’hypothèses et la création d’essais à échelle réduite.
«1:1» propose d’immerger le public dans une maquette démesurée et expose l’idée que chaque projet d’architecture ou d’urbanisme met avant tout, au centre, l’humain.
De nuit, au passage des voitures, une surface réfléchissante laisse apparaître les silhouettes furtives des cerisiers bientôt plantés.

Projet en collaboration avec Giancarlo Mino.

close